Pourquoi les gens stagnent dans leur relation avec les autres ?

On ne peut pas donner ce que l’on a pas. Si la relation que nous avons avec nous-mêmes est une relation de non-confiance, de non-estime de soi… alors nos interlocuteurs, les prospects le ressentiront et ils fuiront.

Pour s’intéresser à l’autre, il faut d’abord s’intéresser à soi-même. Il faut se sentir comme un cadeau qui s’offre en cadeau.

Simple vous dites-vous ?
Pas si simple que cela et même très difficile pour la plupart des gens.

Les bons interlocuteurs, les réseauteurs de haut niveau arrivent à établir un lien de confiance avec leur vis-à-vis, ce qui évidemment ouvre bien grande la porte à la sympathie, aux confidences, en fait au dialogue B2B.

Le réseautage est de la haute voltige. C’est établir un niveau de confiance entre 2 personnes et ça ne se fait pas en 5 minutes ou en criant lapin. C’est une relation que l’on apprivoise au fil du temps.

Retour